Edouard Philippe incapable d'expliquer à une retraitée peu fortunée la hausse de sa CSG

​Lors d'une visite à Toulouse ce 7 juin, Edouard Philippe a été interpellé par une retraitée qui, avec ses quelque mille euros de retraite mensuels, se pensait à l'abri d'une hausse de la CSG... et assure avoir été impactée tout de même. Le Premier ministre fait alors mine de croire que c'est impossible.

https://www.marianne.net