Retour sur un désastre.
.
Le mystère Notre-Dame n’est pas près de s’éclaircir  tant les interrogations s’accumulent et restent sans réponse.
.
Alors que le sujet anime toute l’actualité de ces derniers jours, chacun aura remarqué que les questions qui dérangent sont systématiquement écartées du débat par les animateurs. Les experts qui doutent sont absents des plateaux TV.
.
Seuls les adeptes de la version officielle ont le droit de s’exprimer et c’est donc sur les réseaux sociaux qu’il faut s’informer en essayant de faire le tri.
.
Polémique sur les dons, polémique sur la reconstruction à l’identique ou pas, polémique sur le délai de cinq ans, polémique sur les normes de sécurité.
.
Mais pas un mot sur l’origine de l’incendie. Un seul postulat : la piste criminelle est écartée. Pourtant les questions sont légion :
.
Pourquoi le procureur s’est-il empressé de balayer la piste criminelle dès 20h, alors que les flammes atteignaient 30 mètres de hauteur et que personne n’avait la moindre idée des causes du sinistre ?
.
Pourquoi personne ne s’est expliqué sur la hauteur des flammes, sur leur couleur jaune, sur la rapidité de propagation du feu ?
.
Pourquoi de multiples professionnels du bâtiment et des pompiers affirment que des poutres en chêne vieilles de 800 ans ne peuvent pas brûler ?
.
Pourquoi y a-t-il eu deux départs de feu ?
.
Pourquoi peut-on  voir une explosion sur certaines vidéos ?
.
Pourquoi Macron a-t-il  fixé à cinq ans le délai de reconstruction avant tout débat ? Que cache cette précipitation ?
.
Pourquoi un projet de loi pour contourner les règles sur les marchés publics et les textes qui régissent la  protection du patrimoine ?? C’est la porte ouverte à tous les abus, toutes les fraudes.
.
« Ce projet de loi, qui vise à reconstruire la cathédrale en cinq ans, devrait permettre au gouvernement de passer outre des obligations en matière de marchés publics et de lois de protection du patrimoine ».
.
Et que dire de cette vidéo, devant Notre-Dame en flammes,  où Édouard Philippe rit sous cape, en glissant une blague à l’oreille de Macron qui a bien du mal à maîtriser un fou rire. Tout cela n’est pas clair.
.
Étincelle, court-circuit, chiffon imbibé d’essence, gel chimique de barbecue, white spirit et même chalumeau, rien ne parvient à enflammer une poutre de 35 ans d’âge. Alors, comment cet incendie dévastateur a-t-il pu enflammer la « forêt » vieille de 800 ans en quelques minutes ?
.
Certains professionnels affirment que seule la thermite a pu permettre un tel embrasement aussi fulgurant. Ce mélange détonnant produit une chaleur de 2 200°.
.
D’ailleurs, une vidéo montre un individu qui circule sur le toit à 17 h 05.
.
Ce n’est pas la vidéo du pompier dans une tour, ce n’est pas non plus la vidéo montrant un homme immobile qui est en fait une statue.
.
Non, c’est une troisième vidéo qui, comme par hasard, n’a pas été démontée par les médias, contrairement aux deux autres qui étaient des fake news.
.
.
Que faisait cet individu qui déambule seul sur le toit ? Depuis quand est-il là ? Que manipule-t-il puisqu’on voit deux éclats lumineux ? Je n’ai pas la réponse.
.
Par ailleurs, regardez cette autre vidéo ci-dessous  jusqu’au bout (elle est en deux parties ) et lisez la chronique de Charles Sannat.
.
Et vous serez convaincu que la piste accidentelle, c’est le bobard d’or du moment.
.
.
.
Jacques Guillemain

source:




"Ile de la Cité. Vers la plus grosse promotion immobilière grâce à l'étincelle qui a mis le feu aux poutres ! ! " L'édito de Charles SANNAT - Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Parfois, la vie est bien faite et les heureux hasards s'enchaînent de manière à rendre possible ce qui était difficile... Tenez, prenez au hasard, cette histoire d'étincelle qui a mis le feu aux poutres de Notre-Dame. Saviez-vous quel beau projet nous attend ?

https://insolentiae.com

 

Notre-Dame: La vidéo d'un homme sur le toit montre une empreinte électromagnétique à 17h05 - Wikistrike

Les observateurs auront relevé l'existence d'une vidéo réalisée par la plateforme surview, qui offre des vues de points répertoriés de la ville de Paris au rythme d'une minute par caméra. Ainsi, à cinq minutes suivant l'heure c'est au tour de la Cathédrale...

http://www.wikistrike.com